Rechercher

La respiration, un super pouvoir

Dernière mise à jour : 25 déc. 2020

Une des techniques clés dans le travail de la relaxation est la maîtrise de la respiration. La respiration permet de réduire notre niveau de stress et d’anxiété mais pas seulement !


La respiration est également liée à l'environnement extérieur. Lorsqu'il y a une menace, le cœur s’accélère et la respiration devient plus rapide. Lorsqu’il n’y a plus de menace, la respiration redevient plus lente et plus profonde.


Lorsqu’on inspire le cœur s’accélère et lorsqu’on expire le cœur ralentit. En contrôlant la respiration il est donc possible de contrôler les accélérations et les ralentissements du rythme cardiaque.


La respiration parait tellement évidente (au moment ou vous lisez ces lignes vous êtes en train de respirer) que plus personne n’y prête attention. Nous passons une vie entière à respirer de manière totalement inconsciente… Nous devrions donc accorder plus d’importance à cette respiration qui est un élément vital dans notre vie.



Pourquoi est-il important de bien respirer ?


De nos jours la plupart des gens ne savent plus comment respirer correctement, le stress vécu au quotidien va créer des déséquilibres entre l’inspiration et l’expiration qui va affecter et perturber notre système physiologique.


Nous avons donc besoin de reprendre le contrôle sur notre respiration ! C'est un mécanisme partiellement autonome mais sur lequel nous pouvons avoir une action volontaire. Grâce à la respiration il nous est possible de modifier nos états de conscience, nos émotions, notre façon de pensée, notre mental ainsi que notre physiologie.

Les 2 principales respirations à utiliser sont :


- La respiration abdominale est la respiration de l’être calme, de l’être endormi, de l’être posé, qui ne se sent pas en danger.


- La respiration thoracique est la respiration qui va nous donner du dynamisme, qui va nous permettre de nous préparer à un effort, de nous mettre en mouvement.


Ces 2 respirations vont indiquer à notre cerveau la façon dont on perçoit notre environnement. Si je suis sur une respiration calme, abdominale, j’envoi le signal à mon cerveau qu'ici tout est calme, je suis bien, reposé, je suis en sécurité. Si je suis sur une respiration thoracique c'est que je suis en mouvement, je m'apprête à faire une action, j’ai besoin de dynamisme.


Au niveau de l’inspiration la plupart des gens font l’erreur de respirer avec la partie haute des poumons qu’on appelle la respiration thoracique. Cette respiration va créer beaucoup des tensions sur le long terme au niveau du dos, de la nuque, des épaules. Apprendre à inspirer avec le diaphragme permet déjà d’évacuer beaucoup de tensions et permet surtout de mieux oxygéner son organisme. Nous devrions tous apprendre à mieux respirer par le ventre et moins avec la poitrine.


En soufflant il est important d’avoir un contrôle de son expiration, il faut que l’expiration soit assez longue. Et pour la faire durer plus longtemps il suffit de resserrer la bouche et de diminuer le débit. En mettant l’accent sur notre manière d’expirer et en faisant durer plus longtemps l’expiration, on va aboutir à un état de calme et de bien-être car une expiration contrôlée et plus longue va stimuler le nerf vague qui va activer le système parasympathique et ainsi ralentir l’activité cardiaque et calmer l’organisme.


Pratiquer une bonne respiration dans la vie de tous les jours va permettre d’atteindre rapidement un état de relaxation quand vous êtes dans un état de stress, et ça, c'est très important !


Il n'y a vraiment rien de plus simple que de reprendre le contrôle de votre respiration et d’apprendre à mieux respirer. Vous serez alors plus attentif au mouvement de votre corps qui va se détendre et relâcher toutes les tensions. Bien respirer devient alors un pouvoir, un pouvoir qui est abordable et accessible à tous par une pratique régulière et dont les effets se font immédiatement sentir. Voyez cela comme une rééducation ou une gymnastique de la respiration. La respiration rythme notre vie, apprendre à mieux respirer c’est apprendre à mieux vivre.


Exercice de respiration


Je vous propose donc un exercice vraiment simple et efficace. Cet exercice permet de décontracter son diaphragme, de ralentir son rythme cardiaque et de réduire son niveau de stress en seulement moins d'une minute, c'est incroyable !


J'ai nommée cette technique le 3/3/3.


Elle consiste à inspirer pendant 3 secondes, une inspiration par le ventre, de bloquer sa respiration pendant 3 secondes, et d’expirer par la bouche durant 3 secondes.


Pour tester l’efficacité de cette méthode, vous pouvez prendre votre pouls avant de vous lancer. Si vous avez un niveau de stress élevé et que vous êtes en situation de tension ou d’inquiétude, vous pourrez directement constater que votre rythme cardiaque a baissé après cet exercice. Vous pouvez l'effectuer plusieurs fois dans la journée, plus particulièrement le matin au réveil quand le taux de cortisol dans votre organisme atteint son pic. Mais aussi pendant la journée lorsque vous vous sentez stressé et le soir avant de vous coucher. Cela vous apaisera et vous aidera à passer une bonne nuit.


Je vous ai préparé un super audio pour vous guider et vous accompagner durant ces exercices ! Maintenant c’est à vous de jouer !!

Pour écouter l'audio cliquez-ici


A bientôt !

50 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout